En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Une expérimentation sur l'usage des tablettes en géographie à Tarbes : l'exemple des FTN

Publié le jeudi 9 avril 2015 20:45 - Mis à jour le jeudi 9 avril 2015 20:45

Démonstration pédagogique de l'utilisation de tablettes

 

Séance de quatrième en géographie

 

Niveau et thème de programme : Quatrième Les entreprises transnationales . Etude de cas.

 

DUREE DE LA SEANCE : 2h

 

Problème à traiter : En quoi la stratégie d'implantation et de développement d'H&M est-elle représentative de celle des firmes transnationales ?

 

Objectifs de contenu :

Localiser l'implantation du siège social d'H&M et de ses magasins

Réfléchir aux facteurs d'implantation

Notions - vocabulaire : FTN, fast-fashion, hypercentre, verticalité, siège social, pays du Sud / pays du Nord.

 

Documents / ressources :

Photo du magasin H&M de Tarbes en document d'accroche

Texte sur les débuts de H&M (manuel Belin 4ème)

Visualisation du centre de Stockholm sur Google Earth

Site H&M

Carte de l'implantation d'H&M dans le monde

Applications utilisées :

 

  • Lecteur Pdf afin de lire un extrait du manuel

  • Galerie photo afin de visualiser une photographie prise avec la tablette

  • Application Google Earth pour une localisation

  • Application Evernote pour la prise de notes

 

 

Compétences / capacités :

Décrire la stratégie d'une firme multinationale

Dégager, par écrit ou oralement, l'essentiel d'un texte lu.

Lire et employer différents langages : Textes - Graphiques - Cartes - Images - Musique.

 

 

PLAN ET DEROULEMENT DE LA SEANCE :

 

Introduction de l'étude de cas avec la tablette Android :

 

  • Observation d'une photographie prise avec la tablette

  • Lecture d'un extrait de manuel numérisé

  • Utilisation de l'application Google Earth pour localiser le siège social de l'entreprise

  • Prise de note avec Evernote

  • Consultation du travail pour la fois suivante avec le cahier de l'ENT

 

CHAPITRE

LES ENTREPRISES TRANSNATIONALES

 

ETUDE DE CAS :

H&M, UNE FIRME SANS USINES

 

 

Problématique :

En quoi H&M est-elle représentative des firmes transnationales ?

 

I UNE FIRME TRANSNATIONALE IMPLANTEE EN SUEDE

 

Introduction de l'étude de cas avec la tablette Android :

 

Identifier une photographie prise avec la tablette (photo du magasin H&M de Tarbes) afin de partir d'un élément de représentation ancré dans le quotidien des élèves.

 

Lire et expliquer un extrait de manuel numérisé sur l'historique de H&M.

 

Utilisation de Google Earth pour localiser le siège social de l'entreprise

 

 

Notion de FTN, de fast-fashion, d'hypercentre, de verticalité, de siège social.

 

II UNE FIRME DEPLOYEE A L'ECHELLE MONDIALE

 

Travail à partir du site de H&M sur la localisation des points de vente dans le monde.

Complément avec une carte du manuel sur H&M dans le monde

 

Identifier la logique de localisation des magasins H&M

 

Deuxième séance :Réalisée sans tablettes

 

III LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D'H&M

 

Texte sur les sous-traitants

Texte sur la logistique

 

Notions : vocabulaire : sous-traitants, flux tendus

 Eléments de réponse à la problématique:

H&M (Hennes & Mauritz) est une firme transnationale de prêt à porter. Son siège social se situe dans l'hypercentre de Stockholm en Suède.

Le choix de la localisation correspond au choix fait par les FTN des pays du Nord. Un siège social dans le centre d'affaires ou commerçant d'une capitale d'un pays du Nord. Le quartier où se situe le siège social d'H&M, s'il n'est pas situé dans une grande capitale européenne, se caractérise par une verticalité par rapport au reste de l'espace urbain et la présence de nombreuses grandes enseignes internationales en rez-de-chaussée des immeubles.

 

L'implantation des points de vente H&M correspond à la logique des FTN avec quatre pôles dominants : Europe, Amérique du Nord et dans une moindre mesure Asie et Moyen-Orient. Les pays qui connaissent le plus de nouvelles implantations étant les Etats-Unis et la Chine.

Ces marchés étant les débouchés traditionnels des produits des FTN. A noter que si le Moyen-Orient et la Chine sont pris en compte comme marchés émergents, l'Amérique du Sud, dont le Brésil, sont délaissés.

PLUS VALUE – MOINS VALUE DE LA TABLETTE SUR L'ACTIVITE

 

Pour cette séance il a été demandé aux élèves de n'amener ni leur manuel, ni leur cahier. En terme de poids cela représente un gain pour l'élève en effet un cahier plus le manuel pèsent 1709 g contre 896 g pour la tablette avec sa housse de protection soit un gain d'environ 800 g sur une seule matière.

L'idée n'est évidemment pas de se passer du cahier pour chaque séance mais le manuel de 4ème pesant 978 g, la tablette équivaut, en terme de poids, à un seul manuel.

 

Sur la visualisation de photographies, la tablette offre une bien meilleure résolution en terme de taille de l'image, qualité et résolution qu'un manuel.

 

L'application Google Earth pour la localisation s'avère très simple sur tablette car tout se fait en écartant les doigts, en effectant une rotation ou des glissements sur la tablette. En terme d'appréhension d'un espace, le module 3d pour les immeubles du centre de Stockholm s'avère très utile pour l'élève afin d'appréhender la notion de verticalité.

 

Par rapport à la même séance réalisée en salle informatique, l'avantage réside dans le gain de temps et d'installation. Tablette allumée immédiatement, position de la classe face au professeur et non dos à lui comme dans la plupart des salles informatiques. La simplicité d'utilisation des applications, dépourvues de menu, permettent à l'élève de se concentrer sur le sens de la séance et élimine le côté technique.

 

Il est pour l'instant compliqué d'évaluer l'apport de la prise de notes sur une tablette par rapport à un cahier. Il conviendra d'observer si l'élève reprend plus facilement ses phrases sur une tablette plutôt que de faire un seul jet comme sur un cahier.